Le projet de vie que Dieu a préparé pour l’humanité.

Dieu nous a créés pour que nous vivions dans une relation vivante avec lui. Cela n’est possible que lorsque nous Lui sommes engagés, confiants et obéissants.

Bien que Dieu n’ait pas créé l’homme comme un robot programmable, mais lui a donné le libre arbitre, nous ne sommes pas libres de vivre avec ou sans Dieu. Dieu est notre source de vie. Il nous est donc impossible de vivre, lorsque nous ne demeurons pas en lui. Le Seigneur Jésus-Christ nous a rappelés cette vérité lors qu’il a parlé du cep et du sarment « Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu, et ils brûlent. » (Jean 15.5,6).

lorsque Dieu plaça l’homme dans le jardin d’Éden, il lui présenta trois types d’arbres et lui dit:  » Tu pourras manger de tous les arbres du jardin; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. » (Genèse 2.16,17). Autrement dit, le jour où tu me désobéiras, tu mourras. « Le salaire du péché, c’est la mort… » (Romains 6.23). La bible définit le péché comme étant la transgression de la loi (1Jean 3.4). La désobéissance à la parole de Dieu, a donc pour conséquence, la mort. Mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ. La volonté de Dieu n’est pas de voir le pécheur périr à cause de ses péchés. Voilà pourquoi il nous a donnés son Fils unique Jésus-Christ, afin que quiconque croit en lui, ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle (Jean 3.16). Si pour Adam, le péché consistait à manger le fruit de l’arbre défendu, pour nous, il consiste à ne pas croire en Jésus-Christ (Jean 6.40). Tout homme qui ne croit pas en Jésus-Christ s’écarte du projet de vie que Dieu a préparé pour l’humanité ; par conséquent, il ne peut que mourir à cause de sa désobéissance. Nous avons donc tous individuellement, intérêt de croire en Jésus-Christ. La volonté absolue du Seigneur, c’est que nous soyons les imitateurs de Dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
Translate »