RECONCILIE-TOI AVEC TON CRÉATEUR

Réconcilie-toi avec ton créateur

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. »
(Jean 3.16).

Cette brochure ne peut être vendue. Elle est offerte gratuitement dans le cadre d’évangélisation.

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. »
(Jean 3.16).

Cette brochure tout comme nos autres publications sont disponibles en Ebook sur notre site web les-imitateurs-de-dieu.org ; les vidéos sont disponibles sur notre chaine YouTube Lens Mutombo Officielle
Merci de partager avec nous sur le Blog de notre site web.
Abonnez-vous à notre site web pour ne pas manquer nos prochaines publications.
Copyright © 2023 Junior Lens Mutombo Banyoka

Réconcilie-toi avec ton créateur

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. »
(Jean 3.16).

Junior Lens MUTOMBO BANYOKA

Vous pouvez vous procurer cette brochure ou avoir des renseignements supplémentaires en écrivant à : lensmutombo6@gmail.com. +243 893 922 111 Les Imitateurs de Dieu est un Ministère Evangélique Para-ecclésial, non attaché à une église locale, mais rattaché à l’Eglise Corps de Christ. Il fondé en Novembre 2015, une année après que Junior Lens Mutombo Banyoka reçût du Seigneur Jésus-Christ, la mission d’écrire de livres chrétiennes. Les Imitateurs de Dieu a pour mission de glorifier le Seigneur Jésus-Christ en prêchant L’Évangile aux moyens de la page imprimée, de notre site web : www.les-imitateurs-de-dieu.org et des émissions chrétiennes que nous publions sur notre chaîne YouTube Lens Mutombo Officielle. Les textes bibliques sont cités d’après la Bible version Louis Second.

Le Seigneur Jésus-Christ t’appelle, viens à Lui.

Le Seigneur Dieu est beaucoup peiné de voir les hommes qu’il a créés à son image et à sa ressemblance s’égarer du droit chemin pour suivre la voie de la perdition. Les destinées de plusieurs milliers de personnes sont détournées car les hommes ont raté la mission pour laquelle ils ont été créés. Certains se sont adonnés à l’extorsion, d’autres à l’impudicité, d’autres à la cupidité, d’autres à l’ivrognerie, d’autres au tabagisme, d’autres à la drogue, d’autres au mensonge, d’autres à la magouille, d’autres au mensonge, d’autres à la duplicité et d’autres à la nécromancie, à la sorcellerie, à la magie, à l’occultisme, etc. L’humanité s’est ainsi constituée en ennemie contre son créateur en se faisant amie du monde, en vivant selon le train de ce monde, ce monde qui est le monde organisé par Satan, ce monde qui déteste tout ce qui est saint et y fait opposition. Pourtant le Seigneur continue d’aimer les hommes qu’il a créés à son image et à sa ressemblance, et désire les délivrer de l’empire de Satan et de l’esclavage du péché. Il leur envoie ainsi son invitation solennelle disant : « Tournez-vous vers moi, et vous serez sauvés, Vous tous qui êtes aux extrémités de la terre ! Car je suis Dieu, et il n’y en a point d’autre. » (Esaïe 45.22)Du nombre de ceux qui entendent cette invitation solennelle, ils se trouvent certains qui l’acceptent et commencent une nouvelle marche avec le Seigneur tandis que d’autres font la sourde oreille et demeurent par conséquent, dans la mort spirituelle car sans régénération, on est mort spirituelles bien que l’on soit vivant physiquement. D’autres part, nous voyons du nombre de ceux qui ont accepté l’invitation solennelle du Seigneur, certaines personnes commencer leur marche avec le Seigneur mais sans pouvoir endurer jusqu’au sang. Les uns font naufrage dans leur foi à cause du souci du siècle présent et les autres à cause de la peur de la tribulation attachée à la vie chrétienne. Il y a cependant un reste qui tient bon jusqu’au bout malgré les épreuves, malgré les tribulations et persécutions. Ce sont là les gens que l’on appelle les imitateurs de Dieu, ceux à qui le Seigneur a réservé des couronnes de gloire. Dieu désire ardemment que nous soyons ses imitateurs quelques soient notre couleur de peau ou notre langue, notre sexe ou notre ethnie, notre rang social ou ecclésial, notre état civil ou notre âge. Le Seigneur ne veut nous soyons seulement des chrétiens confessant, mais aussi pratiquants car c’est en gardant ses commandements que nous serons ses disciples, ses imitateurs. Ainsi bien aimés, si vous n’avez pas encore reçu le Seigneur Jésus-Christ dans votre vie, commencez par le recevoir comme Sauveur et Seigneur et croyez en son nom afin que vous ne périssiez pas, mais ayez la vie éternelle (Jean 3.16). Et vous qui avez déjà reçu Jésus-Christ et avez déjà cru en son nom, demeurez dans sa parole jusqu’à son avènement (Jean 8.31) Le Seigneur Jésus-Christ revient bientôt, tenez-vous prêts (Apocalypse 22.7,12).

Le Seigneur Jésus-Christ vous aime tel que tu es ; aimes-Le aussi en retour.

En 2Corinthiens 13.11 la bible atteste que le Seigneur est le Dieu d’amour, tandis qu’en 1Jean 4.8, elle souligne que Dieu est amour. Entant que tel, il nous aime d’un amour qui ne fluctue pas, d’un amour éternel. En Jérémie 31.3, la Bible déclare : « De loin, l’Eternel se montre à moi : je t’aime d’un amour éternel, c’est pourquoi je te conserve ma bonté ». Alors que nous étions loin de Dieu à cause de nos péchés, alors que nous n’étions pas un peuple, alors que nous étions étrangers et privés de la gloire de Dieu, alors que nous séparées et éloignés de Dieu à cause de nos péchés, l’Eternel s’est révélé à chacun de nous individuellement en disant : « je t’aime d’un amour éternel, c’est pourquoi je te conserve ma bonté ». Aimables lecteurs Dieu nous aime tels que nous sommes. Son amour pour nous ne dépend pas de nos attitudes, ni de nos comportements. Son amour pour nous ne dépend pas de nos origines ni de notre nature ni même de notre fortune. Il nous aime non parce que nous l’aimons ou parce qu’il espère que nous l’aimerons un jour. Il nous aime non parce que nous sommes aimables, –D’ailleurs nous ne le sommes pas, car aucun de nous n’est digne d’être aimé de Dieu. En dehors de Jésus-Christ, Nous sommes les humains pleins de rapines et de tares, pleins de faiblesses et de défauts, ennemis de Dieu à cause de l’amour du monde qui habite nos cœurs remplis du Moi et de malice, emportés par la convoitise des yeux, la convoitise de la chair et l’orgueil de la vie, voilà ce que nous sommes sans Christ. Pourtant nous sommes les aimés de Dieu. Cher lecteur, peut-être que vous êtes ivrogne ou tabagiste, fornicateur ou magouilleur. Peut-être que vous êtes calomniateur, colporteur ou amoureux de l’argent. Peut-être que vous êtes sorcier, magicien ou nécromancien. Peut-être que vous êtes occultiste. Voici la bonne nouvelle que je vous annonce : Dieu vous aime tel que vous êtes et il veut vous sauver de l’esclave du péché. Voilà pourquoi aujourd’hui encore, il se montre à vous en disant qu’il vous aime d’un amour éternel, c’est pourquoi (la preuve en est qu’il) il vous conserve sa bonté. Cette bonté qu’il a manifestée en donnant Jésus-Christ, son Fils unique pour que vous croyiez en lui afin que vous ne périssiez pas mais que vous ayez la vie éternelle. Dieu aime les pécheurs mais il hait le péché. Par conséquent, il n’aime pas nous voir mener la vie de péché car il sait très bien que le péché conduit l’homme à une et une seule issue qui est la mort, la mort éternelle. Voilà pourquoi en Ezéchiel 18.32 l’Ecriture nous atteste que ce n’est pas la volonté Dieu de voir le pécheur mourir à cause de ses péchés. Mais ce que Dieu veut, c’est que le pécheur se repente, se convertisse en abandonnant ses mauvaises voies afin de pouvoir vivre. En Jérémie 17.14, il est écrit « sauve-moi et je serai sauvé ». Sachant qu’il nous est impossible de nous sauver nous-mêmes de la vaine manière de vivre que nous avons héritée de nos pères, Dieu nous a envoyés un Sauveur, Jésus-Christ le Dieu sauveur au sujet duquel l’Ecriture parle en disant « Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. » Bien-aimé lecteur ! Votre fortune ne peut aucunement vous sauver de l’esclavage du péché. Votre rang social ou ecclésial ne peut aucunement vous sauver de l’esclavage du péché. Votre appartenance à une ethnie, à une dénomination ecclésiale ou à une religion ne peut aucunement vous sauver de l’esclavage du péché. Seul Jésus-Christ est en même de vous sauver de l’esclavage du péché et de vous donner la vie éternelle, pourvus que vous l’acceptiez dans votre vie comme Sauveur et Seigneur et croyiez en son nom. La bible déclare : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.» (Jean 3.16). Pour que vous ne périssiez pas mais que vous ayez la vie éternelle, vous devez croire en Jésus-Christ. C’est la seule condition sine-qua-non. En effet, tout humain a deux destinée devant soi. Une destinée heureuse et une autre malheureuse. La destinée heureuse est celle de la vie éternelle tandis que la destinée malheureuse est celle de la mort éternelle. La destinée heureuse ou la vie éternelle est une destinée réservée uniquement aux pécheurs repentants, à ceux qui, après s’être reconnus pécheurs, se sont repentis en croyant en Jésus-Christ et sont demeurés en lui jusqu’à la fin de leur vie ici-bas. Tandis que la destinée malheureuse ou la mort éternelle est une destinée qui est reversée aux personnes à cou roide, à ceux qui n’ont pas cru en Jésus-Christ jusqu’à ce qu’il fût trop tard pour eux. Je termine par cette citation de la bible tirée de Hébreux 3.7,8 « C’est pourquoi, selon ce que dit le Saint-Esprit : Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, N’endurcissez pas vos cœurs ». Bien-aimé dans le Seigneur, c’est aujourd’hui le jour de votre salut, n’endurcissez pas donc votre cœur. Recevez Jésus-Christ dans votre vie et croyez en son nom. Si jamais vous vous engagiez d’accepter le Seigneur Jésus-Christ dans votre vie et décidiez de croire en son nom, faites cette courte prière avec moi : »Seigneur Jésus-Christ. Je te remercie pour ta parole que je viens d’entendre. Je me reconnais pécheur et je te demande pardon pour tous mes péchés. Je m’engage aujourd’hui de t’accepter comme Sauveur et Seigneur. Accueille-moi dans ta famille divine Seigneur et que ton bon Esprit m’aide à vivre en nouveauté de vie. Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen ! »

Délectez-vous en Jésus-Christ.

Après que vous ayez cru en Christ, j’aimerais vous parler en quelques instants de celui que vous avez reçu dans votre vie comme Sauveur et Seigneur afin de vous encourager à persévérer dans la piété. Le Seigneur Jésus est le bon berger ! Il pait son troupeau avec droiture et équité. Aucun de ceux qui qui se trouvent dans sa main n’est ravi par l’ennemi. Ceux qui sont en Lui sont tous en sécurité et ceux qui se confient en Lui n’éprouvent pas la disette car son œil est sur ceux qui Le craignent, sur ceux qui espèrent en sa bonté, afin d’arracher leur âme de la mort et de les faire vivre au milieu de la famine. Il répond à ceux qui le cherchent et les délivrent de toutes leurs frayeurs. Quiconque tourne vers lui le regard est rayonnant de joie et son visage ne se couvre pas de honte. Même quand le malheureux crie vers lui, il entend et le sauve de toutes ses détresses car le Seigneur ne dédaigne pas l’âme contrite ni l’esprit écrasé ; Par contre il les sauve. Les hommes peuvent vous tourner le dos à cause de vos imperfections, insuffisance et défaillances. Mais le Seigneur Jésus ne brise pas le roseau courbé et n’éteint pas non plus la mèche qui fume. Vos intimes peuvent vous trahir et vous décevoir, mais Jésus-Christ ne vous trahira jamais et ne vous décevra jamais car il demeure fidèle et ne peut pas se renier. Les hommes peuvent vous promettre sans accomplir, mais il n’en est pas ainsi pour le Seigneur Jésus car il est Tout-Puissant pour accomplir tout ce qui a promis ; quand il dit, la chose arrive et quand il ordonne, elle existe. Pourquoi rougissez-vous ? pourquoi murmurez-vous ? le Seigneur n’est débiteur de personne, car il prend en charge ses disciples. Pourquoi cherchez-vous la bénédiction chez ce qui ne peut bénir ? c’est le Seigneur qui bénit et sa bénédiction ne se fait suivre d’aucun chagrin. C’est le Seigneur qui bénit ceux qui le craignent les petits et les grands. Pourquoi maigrissez-vous et pourquoi avez-vous le visage tout pale ? déchargez-vous sur lui de tous vos soucis car il prend soin de vous. Venez à lui avec tous vos fardeaux et il vous donnera réconfort et repos. Le repos qu’aucun gouvernement de ce monde ne peut donner. Le repos qui n’existe pas chez Satan. Le repos que rien ni personne (hormis le Seigneur Dieu) ne peut donner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
Translate »